Cher occidental, chère occidentale,
Toi aussi tu as mal au monde ?

Viens ! On en parle.

image de gens qui parlent

Après moultes lectures de blogs et forums sur internet, après bon nombre de discussions ou d’entretiens plus formels avec notre entourage, nous souhaitons diversifier encore nos moyens d’appréhender le sentiment qu’entretiennent les hommes et les femmes du commun avec les problématiques soulevées par le spectacle.

Nous voulons un spectacle qui porte sur scène une parole plurielle, pas seulement la nôtre, et rien ne remplace une bonne discussion autour d’un café !

À cette fin nous organisons, au long de la création, des temps de rencontre avec les habitants des villes et villages où se font les résidences.

Nous proposerons aux présents, dans une ambiance conviviale et décontractée, de discuter sur le thème de la responsabilité individuelle dans la marche du monde, sur nos malaises, interrogations ou certitudes. Nous essaierons également d’appréhender dans quelle mesure ceux qui désirent un changement sont prêts à voir leur quotidien transformé par ce changement.

Nous amènons des supports pour amorcer et alimenter les échanges, sous forme de documents de diverses natures et de questions.

Les échanges pourront être filmés, enregistrés, afin de constituer un corpus réutilisable dans la conception du spectacle, avec l’accord des participants bien entendu. Ils auront plus tard l’occasion d’assister à une représentation du spectacle ou d’une étape de travail, et de mesurer ainsi l’apport qu’ont pu avoir ces discussions sur la création.

Conversations déja prévues à Tarbes et à Saint-Jean. Voir l’agenda.